Auteur : marie-france (Page 1 sur 3)

Balance

Le dessin intuitif et la peinture intuitive expliqués

J’aimerai désormais aborder le dessin intuitif (ou la peinture intuitive) que de nombreuses personnes pratiquent. Le dessin intuitif et la peinture intuitive sont la manifestation directe via des images sur papier ou toile de ce qui est perçu en métaconscience. Les images créées peuvent être déclenchées par une question ou intention à partir de laquelle le receveur dessine ou peint la réponse ou le message. Pour ce faire, un processus de visualisation (ou de méditation) est mis en place pour poser un cadre de travail propice.​

Le dessin intuitif, ou la peinture intuitive, est non-directif dans la mesure qu’une introspection par des questions ou ressentis nous pousse à faire le lien avec ce nous vivons dans la réalité. Les dessins ou peintures sont faits de manière à nous permettre de voir par nous-mêmes, prendre conscience de nous-mêmes de ce qui se passe en nous-mêmes. Puis, de ce fait, nous sommes plus aptes à prendre les choses en main pour décider pour nous-mêmes.

Par ce biais, nous pouvons nous mettre plus facilement en méta, c’est-à-dire le dessin et la peinture nous permettent de nous dissocier d’une situation ou un événement pour en prendre de la distance et faire émerger le vrai sens ou la leçon et passer à l’étape suivante de notre propre processus, que ce soit le deuil, l’acceptation, lâcher prise… 

C’est est un accès direct au subconscient et il a le pouvoir de nous libérer de ce qui entrave notre évolution. Une empreinte émotionnelle significative peut trouver un sens et l’acceptation d’une situation ou d’un état s’en facilite : c’est le pouvoir de transformation intérieure puisque nous sommes désormais en mesure de prendre de meilleures décisions, mieux articuler notre vie et nous ouvrir aux possibilités grâce à ce qui nous est révélé par notre création. Nous pouvons trouver nos propres solutions et réponses ; et par conséquent, nous devenons l’auteur de notre vie.

.

Autant le dessin et la peinture soient amusants, sortir de sa zone de confort pour voir d’une autre perspective grâce à l’art, c’est une vraie aventure en soi ! Certes, cela peut paraître moins cartésien comme technique, mais j’aimerai croire que non. Le dessin et la peinture permettent de poser aléatoirement (ou pas !) des images, des mots, des pensées, des ressentis, puis les ordonner visuellement pour en faciliter la compréhension tout en leur donnant un sens puis une direction à suivre. Cette tactique, ou stratégie, clarifie l’esprit pour nous permettre de voir plus lucidement ; et cette clarification est généralement la clé à toute résolution de questionnement et de quête… Une certaine énergie de logique et de bon sens naturel s’en dégage et nous propulse pour développer davantage le potentiel de transformation intérieure et nous mettre sur la voie du bonheur et de la sérénité. L’art intuitif nous paraît soudainement moins insensé pour le coup !


Si vous avez aimé cet article, voir les articles:

La lecture intuitive, notion clarifiée 

Dessine ta vie et deviens ton propre chef d’oeuvre

L’art intuitif expliqué ! (1ère partie)

L’art intuitif expliqué ! (2ème partie)

L’art intuitif expliqué – 2ème partie

Si vous voulez commencer au début de l’article: L’art intuitif expliqué ! (1ère partie)

L’intuitif et le créatif

Mais attention, l’art intuitif ne nous apprend pas à être d’emblée créatif. Il libère notre Soi créatif : ce potentiel qui réside en nous de créer… de créer notre propre chef d’œuvre, celui de notre vie !  Fondamentalement avec l’art intuitif, nous n’avons point besoin de quelqu’un pour nous dire comment le faire car c’est en nous; et avec de la pratique, nous pouvons constater par nous-mêmes ce qui bloque notre créativité vers la création (par exemple : le perfectionnisme, la comparaison ou le besoin de validation). L’art intuitif nous donne le courage d’explorer, d’expérimenter et prendre des risques… bref, de passer à l’action en faisant confiance à notre intuition !

En parlant d’intuition, celle-ci se manifeste dans le processus à travers une série de ressentis, d’imageries, de synchronicités et d’énergies qui convergent dans une direction et établissent les lignes directrices pour mener notre vie plus allègrement et évoluer vers notre bonheur… Etre intuitif implique d’être toujours à l’écoute pour percevoir, faire confiance et agir !

C’est aussi un moyen de faire remonter l’inconscient au conscient. Nous pouvons trouver les solutions qui nous conviennent le mieux et faciliter notre propre création. Par ce biais, nous nous dédions à devenir plus vivant et vivre pleinement. Cette approche nous permet de nous ouvrir à nous-mêmes et non seulement à ce que nous voulons voir ou ressentir, mais à tout ce qui nous met dans notre zone d’inconfort afin d’évoluer intérieurement.

Pour en revenir à l’art intuitif, le plus important c’est se dévouer à faire confiance à l’énergie créatrice qui sommeille en nous et plus globalement parlant, à notre intuition, bref… à la vie en soi !

La vraie notion de l’art intuitif

J’aimerai préciser que l’art intuitif n’est pas uniquement de l’art abstrait. L’art intuitif ne sous-entend pas que c’est chaotique, désordonné, aléatoire. Cela ne veut pas dire non plus qu’on peint ou dessine toujours avec la main non-dominante. Cela implique encore moins de devoir systématiquement créer que de belles choses et que le résultat aura toujours un sens positif. Et enfin l’art intuitif est vraiment une forme d’art expressive et personnelle parce que tout le monde peut le faire.

Effectivement l’art intuitif n’est pas concerné par l’esthétisme, mais plutôt par l’exploration de nos nombreuses facettes.  A la différence de l’art thérapie, il n’est pas nécessaire non plus d’analyser les émotions qui surgissent de notre réalisation et de remonter dans le passé pour le ressasser. Il s’agit davantage d’accepter que ces émotions apparaissent dans notre art à ce moment précis et d’en voir le lien avec notre histoire personnelle et actuelle. Cela dit, en art intuitif, il est conseillé de laisser émerger ce qui doit surgie et le laisser s’exprimer en toute beauté et nous impacter sans trop mentaliser… l’énergie qui s’en dégage nous donnera l’élan dont nous avons besoin pour ce qui est nécessaire de faire, si besoin.

Une exploration, une guidance, un processus

Pour terminer, j’aimerai mettre en avant que l’art intuitif est une exploration profonde de soi, une guidance intérieure, un processus de transformation où nous apprenons à mieux nous connaître et développer notre niveau de conscience pour accepter que notre beauté intérieure et notre potentiel inhérent s’expriment dans chaque création lorsqu’elle est réalisée à partir d’une perspective d’ouverture et de lâcher-prise créatif.

Et pour moi, voilà un des secrets au vrai épanouissement de soi !


Si vous avez aimé cet article, voir les articles:

L’art coaching, un accompagnement par les arts

Le dessin intuitif et la peinture intuitive expliqués

 

L’art intuitif expliqué – 1ère partie

L’ART INTUITIF – Une pratique qui commence à faire partie du chemin sur la connaissance de soi.

Comment vous parlez de l’art intuitif ? Tout d’abord, en temps que coach spirituelle et artiste-médium, j’ai été amenée à explorer différents outils pour accompagner les personnes ; et ce qui me vient tout ordinairement, c’est l’expression via des médiums artistiques et visuels, à savoir l’art intuitif.


Les différentes approches

Dans l’essence, l’art intuitif est une pratique intuitive, créative et spirituellement puissante. Et il en existe plusieurs approches!

Il y a l’art intuitif selon l’élan de l’artiste qui maîtrise sa technique et qui suit simplement le flow ou plus précisément son énergie créative qui lui permet de créer une toile avec justesse et équilibre. C’est celle qui est induite par une impulsion initiale (générée par notre intuition évidemment !) et qui nous insuffle une vision précise à créer – par exemple, celle qui nous fait nous lever à 5 heures du matin pour aller peindre un magnifique cheval !

Puis, il y a l’art intuitif qui s’apparente à la lecture intuitive où l’on pose le cadre à partir d’une méditation ou visualisation dans le but de recevoir une guidance quelconque pour avancer sur notre chemin spirituel, qu’il s’agisse de nous libérer de nos émotions ou de développer notre confiance en soi. Dans ce cadre-ci, pour comprendre la lecture intuitive simplement, il s’agit de  « lire »  les informations, ou plus exactement les intuitions, qui nous viennent de manière spontanée et qui sont souvent révélatrices de symbolisme. C’est avant tout être réceptif à ce qui nous vient naturellement pour en comprendre un message opportun et propice pour nous inspirer sur notre chemin de vie.

Finalement, la dernière (et plus libératrice de mon point de vue !) va nous chercher dans les tréfonds de notre être. L’art intuitif fait ainsi est conçu pour transcender le rapport avec nous-mêmes et notre intuition. Il nous pousse à nous écouter et faire confiance à notre voix intérieure. Il nous fait signe quand il se manifeste, nous aidant à faire la distinction entre notre intelligence intuitive et notre intellect.

C’est celui qui nous encourage à créer en total détachement du résultat où seul le processus est essentiel et porteur de sens, avec ou sans intention au préalable. Ici, ce qui compte, c’est ce qui émerge en soi, pas seulement sur la toile ou le papier! Un processus qui nous fait pleurer de joie parce qu’intuitivement nous avons réalisé une combinaison de couleurs qui reflète notre être intime par lequel ensuite, d’un seul geste, la transformation s’opère en créant une toile ou un dessin révélant une représentation significative de notre vie ou chemin à prendre.

A la base, la pratique de l’art intuitif s’articule autour d’un processus de cadrage pour lâcher consciemment notre attachement au jugement, au contrôle ou à la projection pour que l’art intuitif nous permette de nous ouvrir à ce qui est, à être présent et à être plus bienveillant envers nous-mêmes. L’art intuitif peut nous donner accès à la rêverie, au monde invisible et au-delà. Et surtout, il nous relie plus profondément à notre Soi pour faire exprimer notre authenticité.

La suite dans le prochain article…  L’art intuitif expliqué ! (2ème partie)


Si vous avez aimé cet article, voir les articles:

L’art coaching, un accompagnement par les arts

Dessine ta vie et deviens ton propre chef d’œuvre !

Nous disons souvent qu’il ne tient qu’à nous pour décider de notre vie. Et effectivement, nous avons bien ce pouvoir de décision, sauf que parfois nous l’oublions. Accaparés par le quotidien, affectés par l’environnement ou assujettis aux pressions des autres, nous nous laissons vite dépassés, déstabilisés et désœuvrés pour en perdre nos repères et nos moyens.

Néanmoins conscients de cet état, nous cherchons inlassablement un moyen pour reprendre les rênes de notre vie pour la diriger comme bon nous semble et à notre guise.

Mais comment faire ? … Une piste consiste à approfondir la connaissance de soi tout en développant notre confiance en soi, notre flexibilité et notre spontanéité.

Et comment plus exactement ? … Cela pourrait paraître enfantin, mais dessiner – eh oui ! dessiner ! – est un des bons moyens pour le faire.

Dessiner c’est une forme créative et intuitive qui consiste à aborder en pleine conscience des thèmes divers – de développement personnel ou pas –  de manière à libérer notre potentiel et nos ressources.

D’autant plus que le dessin augmente l’intelligence émotionnelle et intuitive – ainsi que les autres formes d’intelligences! Il permet aussi d’approfondir notre état de pleine conscience, vivre dans l’instant présent et être dans le « flow ». Par ailleurs et en général, le fait de dessiner contribue à mieux gérer le stress et du coup, nous aide à développer une attitude plus positive de la vie et agir avec plus spontanéité. Tout ça pour nous permettre le lâche-prise tant nécessaire à la prise de décision et d’actions.

Avec tous ces « bienfaits », comment ne pas avoir de nouvelles perspectives pour mieux nous positionner dans notre vie !

Le fait de visualiser notre vie et de la « conceptualiser » à travers le dessin nous permet de nous accompagner vers l’accomplissement de soi. Dans bien des cas (qu’il s’agisse d’un projet professionnel, personnel, familial ou collectif), nous avons tous besoin d’un plan. Et l’esquisser s’avère non-négligeable, surtout lorsqu’il y a un objectif ou un enjeu pour nous.

Esquisser ou faire un croquis de notre plan ne veut pas forcément dire de le faire en utilisant des bonhommes allumettes. Il peut s’agir d’utiliser des simples schémas ou des graphiques, voire même simplement faire des listes ou écrire des mots sous forme de cartographie ! Et le dessin là-dedans ? A nous de voir comment nous voulons nous exprimer ou visualiser notre vie… n’a-t-on pas déjà dit qu’un dessin vaut mille mots

Au final, ce qui importe c’est le résultat !  Ce précieux outil qu’est le dessin peut nous révéler notre vrai destin et nous assister pour le voir se réaliser. Et comme nous avons souvent tous un but ou un rêve dans la vie, il en convient que nous le réalisons par les moyens que nous estimons juste pour soi. Ce faisant, nous nous accomplissons et par conséquent, nous incarnons notre propre chef d’œuvre car nous l’avons dessiné ainsi…


Si vous avez aimé cet article, voir aussi les articles :

Art coaching, l’accompagnement par les arts

Un dessin pour un dessein

 

 

Question de confiance!

Quand on ne sait quoi dessiner, suffit de s’y mettre avec la conviction que quelque chose en sortira… le truc est de faire confiance à sa main !

 

 

La lecture intuitive, notion clarifiée !

Pour beaucoup la lecture intuitive s’apparente à la voyance ou à la médiumnité. Hors, ce n’est pas vraiment le cas.

Tout d’abord, et de manière générale, la voyance c’est avoir la faculté qui permet à une personne d’avoir des visions sur le passé, le présent et l’avenir; et la médiumnité est la faculté qui permet de servir d’intermédiaire physique entre les esprits et les hommes pour transmettre des informations.

Quant à la lecture intuitive, il s’agit de  « lire »  les informations, ou plus précisément les intuitions, qui nous viennent de manière spontanée et qui sont souvent révélatrices de sens. Quand je dis « sens»,  je fais référence aux informations justes et pertinentes à nous-mêmes qui se manifestent sous forme d’images, des sons ou des ressentis et qui sont le reflet de ce que notre subconscient nous renvoie et non de nos secrets les plus intimes.

Soyons clair : la lecture intuitive ne permet pas de choisir les numéros gagnants du loto ou de prévoir la date de votre mariage avec votre bien-aimé. Il ne s’agit pas non plus d’être une antenne intrusive pour « lire » à la sauvage les personnes que nous rencontrons ou côtoyons afin de mieux les connaître et de les anticiper.

Loin de là…

Faire la lecture intuitive, ou la lecture des intuitions, c’est avant tout et tout bonnement être réceptif à ce qui nous vient naturellement pour en comprendre un message opportun et propice, nous aidant dans une décision ou une problématique, ou simplement nous inspirer sur notre chemin de vie. La lecture se base le plus souvent sur les perceptions qui se manifestent à travers nous. Comme dit un peu plus haut, il arrive que nous voyons des images, entendons des sons, ressentons des émotions et des sensations physiques. Et le plus souvent, il y a un sens à ce qui est manifesté. C’est rarement ambigu. D’instinct, nous reconnaissons la « vérité » ! Et si nous ne la comprenons pas d’emblé, ça vient par la suite, et parfois même bien longtemps après.

Quelle est la différence avec le fait de suivre nos intuitions ? C’est l’intention !  Les intuitions peuvent survenir à n’importe quel moment sans avoir à les « appeler », tandis que pour la lecture intuitive nous avons besoin de formuler l’intention de les lire et de poser le cadre pour recevoir les informations. Ceux qui prétendent recevoir un flash impromptu pour le compte d’un autre sans que la personne ait consenti à recevoir une lecture, il y a des chances que ce flash les concerne directement plutôt que l’autre.

Ce qui faut savoir c’est qu’une lecture ne peut être faite sans l’accord de la personne. A cette mesure, il est important de respecter un code d’éthique dans la pratique. Nous pouvons pratiquer la lecture intuitive pour soi ou pour les autres. Dans les deux cas, nous devons rester dans la bienveillance et le non-jugement. A défaut, cela peut être interprété comme un conseil indiscret… ou même une intrusion mal intentionnée.

Il est aussi bon savoir que la personne réceptrice ne reçoit pas toutes les informations à proprement dit, uniquement celles qui lui sont révélées dans un contexte donné à un moment précis. Donc, elle ne peut pas scanner la personne émettrice à son insu pour  soutirer n’importe quelle information.

Néanmoins, parfois nous pouvons être surpris par les informations transmises ou que ces informations ne soient pas faciles à entendre lorsqu’elles nous sont restituées et ce, pour de diverses raisons indépendamment de la lecture faite. C’est pourquoi qu’il est fondamental d’être dépourvu d’attente, d’a priori, de jugement et de projection; ce qui facilite grandement l’état d’acceptation et humble de ce qui advient de ces révélations.

Enfin, quand une lecture est faite pour une personne (ou même pour soi), un sentiment de plein pouvoir, boostée ou rassurée, et non desservie ou moralisée vient généralement s’insuffler en elle. Ce souffle nouveau, voire brin d’espoir agit dans la perspective de donner confiance en soi et en la vie ; et c’est là où réside la vraie magie de la lecture intuitive !

Si vous souhaitez participer à un atelier de développement intuitif , n’hésitez pas à vous inscrire (prochaines dates).


Si vous avez aimé cet article, voir aussi l’article: L’intuition à notre service

 

Dans le flow…

… comme un poisson dans l’eau ! Suffit de quelques coups de pinceau pour réaliser une peinture…

Le jeu du Tao, l’entraide redéfinie !

Le jeu du Tao, le nom m’inspire déjà… Eh oui… Et j’ai fait l’erreur de croire que c’était un jeu sur le « Tao », cette philosophie chinoise datant de plusieurs siècles. Je ne sais pas ce que je m’imaginais mais en tout cas, ce n’était pas ce que j’envisageais de vivre ! Mais quelle expérience !!! Et ce fut d’ailleurs ma première initiation à l’intelligence collective, puisqu’en vérité c’est de cela qu’il s’agit : un jeu basé sur la notion du collaboratif où chacun participe dans la quête de l’autre en y apportant sa contribution très personnelle afin de lui-même avancer sur son propre chemin.


Un peu d’histoire

Il s’avère que le jeu est fondé sur la pratique des grandes lois universelles où connaissance de soi, écoute profonde et notion d’entraide se fondent pour permettre aux participants de voyager vers l’intérieur de soi accompagné et soutenu de ses pairs. Le principe est simple : tous qui y participent en ressortent gagnants !

Enrichi de sagesses, d’expériences, de traditions et de philosophies vastes et diverses, le jeu nous transporte à travers un vortex de connaissances inépuisables et non les moindres surprenantes, qui propulsent chacun plus loin dans sa quête tout en y posant des questions et des jalons nécessaires à  sa propre évolution.


Le déroulement

Les règles sont simples : vous partagez votre quête (projet ou question), vous le clarifiez grâce à des questions, et puis vous écoutez… Il y a tout un rituel dans le jeu (nécessaire et appréciable pour assurer un cadre de bienveillance). C’est pourquoi il est important d’arriver à l’heure, car on ne peut pas rejoindre un jeu qui a commencé. Les parties peuvent durer entre 2 et 6 heures en fonction du nombre de participants, qui a une incidence sur le nombre de tours. Après, tout dépend jusqu’où nous souhaitons poursuivre notre quête.

Retour sur expérience

Tout comme pour les cercles de coaching (voir l’article: Cercle de coaching, l’expérience du collaboratif), il y a quelque chose de magique qui se produit lors du jeu du Tao. L’alchimie des partages entre participants est incroyable au point d’instaurer un nouveau souffle de vie en chacun. En rassemblant des personnes qui ne se connaissent pas à priori, une dynamique hautement vitalisante et propice aux échanges s’engrange pour impulser chacun vers de transformations à la fois intérieures et collective et ne manque pas de marquer les esprits de chacun …  inévitablement nous sommes plongés dans un état de gratitude pour tout ce qui nous a été donné pendant le jeu.

Les jours qui suivent sont souvent jonchés de micro-révélations comme pour nous montrer le nouveau chemin à prendre et nous inspirer à rester engager dans la voie que nous avons décidé d’emprunter jusqu’au nouveau jeu de Tao…


Si vous êtes partant pour en faire l’expérience, n’hésitez pas à vous inscrire (prochaines dates).

 

Art Coaching, un accompagnement par les arts

Tout d’abord c’est quoi l’Art Coaching?

Tel que je le présente, c’est une forme de coaching qui utilise le processus créatif des arts visuels et appliqués pour accompagner la personne dans son évolution, tant personnelle que professionnelle par l’encouragement d’une meilleure connaissance et conscience de soi.

Pour qui?

Toute personne souhaitant faire  émerger leurs talents et avoir d’autres perspectives. La réalisation d’une création porteuse de sens donne l’impulsion nécessaire au démarrage d’un projet ou tout ouvrage. C’est un moment où l’on peut se révéler avec authenticité en toute bienveillance face à soi-même et face aux autres.

Comment?

A travers des pratiques de « flow & focusing », le processus créatif engendre gestion, expression et motivation de soi à travers des médias artistiques, dont le dessin, le fusain, la pastel, la peinture, le collage, l’argile, etc. Et pas besoin d’être doué dans les arts ou être un artiste pour pratiquer et bénéficier des nombreux bienfaits de cette approche.

Attention!

L’Art Coaching n’est pas à confondre avec l’art thérapie. Dans la mesure que la personne est accompagnée vers un objectif précis, les outils mis en œuvre servent pour trouver de manière pratico-pratique et proactive des solutions en se focalisant sur le moment présent avec une vision tournée vers l’avenir. L’Art Coaching amène la personne à gagner confiance en elle pour déployer tout son potentiel.

Eh oui, du potentiel!

Nous avons tous le potentiel de créer. Parfois on le décerne rapidement, d’autres fois il nous faut du temps pour le percevoir. Et même une fois révélé, nous ne le travaillons pas toujours. Mais lorsque que nous nous y évertuons, quelle splendeur!

Ce potentiel est selon moi, la grande habilité d’accomplir quelque chose avec agilité et alignement. Et il est accessible à tous…

Les bénéfices sont nombreux

Combien de fois a-ton entendu les bienfaits de l’art ! La créativité forge la confiance et l’estime de soi. Elle développe la capacité d’agir et de prendre des décisions. Grâce à elle, notre agilité et notre résilience sont augmentées et notre motivation dynamisée. Nos visions s’élargissent et notre intuition se consolide. Et de ce fait, nous retrouvons un meilleur équilibre de vie, ainsi qu’un bien-être retrouvé et un épanouissement assuré.

S’autoriser à être créatif!

Voilà l’opportunité de prendre du recul pour voir émerger de nouvelles perspectives, se poser, élaborer un plan d’action avec innovation et s’amorcer dans la réalisation d’un rêve, un projet ou simplement une amélioration dans votre vie.

En somme, pour trouver le bonheur en soi, il faut savoir le créer et l’Art Coaching semble être convenu dans ce sens… alors qu’attendez-vous pour dessiner votre vie et devenir votre propre chef d’œuvre !


Si vous avez aimé cet article, voir aussi les articles:

Dessine ta vie et deviens ton propre chef-oeuvre!

Un dessin pour un dessein

 

 

Page 1 sur 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén