Nous disons souvent qu’il ne tient qu’à nous pour décider de notre vie. Et effectivement, nous avons bien ce pouvoir de décision, sauf que parfois nous l’oublions. Accaparés par le quotidien, affectés par l’environnement ou assujettis aux pressions des autres, nous nous laissons vite dépassés, déstabilisés et désœuvrés pour en perdre nos repères et nos moyens.

Néanmoins conscients de cet état, nous cherchons inlassablement un moyen pour reprendre les rênes de notre vie pour la diriger comme bon nous semble et à notre guise.

Mais comment faire ? … Une piste consiste à approfondir la connaissance de soi tout en développant notre confiance en soi, notre flexibilité et notre spontanéité.

Et comment plus exactement ? … Cela pourrait paraître enfantin, mais dessiner – eh oui ! dessiner ! – est un des bons moyens pour le faire.

Dessiner c’est une forme créative et intuitive qui consiste à aborder en pleine conscience des thèmes divers – de développement personnel ou pas –  de manière à libérer notre potentiel et nos ressources.

D’autant plus que le dessin augmente l’intelligence émotionnelle et intuitive – ainsi que les autres formes d’intelligences! Il permet aussi d’approfondir notre état de pleine conscience, vivre dans l’instant présent et être dans le « flow ». Par ailleurs et en général, le fait de dessiner contribue à mieux gérer le stress et du coup, nous aide à développer une attitude plus positive de la vie et agir avec plus spontanéité. Tout ça pour nous permettre le lâche-prise tant nécessaire à la prise de décision et d’actions.

Avec tous ces « bienfaits », comment ne pas avoir de nouvelles perspectives pour mieux nous positionner dans notre vie !

Le fait de visualiser notre vie et de la « conceptualiser » à travers le dessin nous permet de nous accompagner vers l’accomplissement de soi. Dans bien des cas (qu’il s’agisse d’un projet professionnel, personnel, familial ou collectif), nous avons tous besoin d’un plan. Et l’esquisser s’avère non-négligeable, surtout lorsqu’il y a un objectif ou un enjeu pour nous.

Esquisser ou faire un croquis de notre plan ne veut pas forcément dire de le faire en utilisant des bonhommes allumettes. Il peut s’agir d’utiliser des simples schémas ou des graphiques, voire même simplement faire des listes ou écrire des mots sous forme de cartographie ! Et le dessin là-dedans ? A nous de voir comment nous voulons nous exprimer ou visualiser notre vie… n’a-t-on pas déjà dit qu’un dessin vaut mille mots

Au final, ce qui importe c’est le résultat !  Ce précieux outil qu’est le dessin peut nous révéler notre vrai destin et nous assister pour le voir se réaliser. Et comme nous avons souvent tous un but ou un rêve dans la vie, il en convient que nous le réalisons par les moyens que nous estimons juste pour soi. Ce faisant, nous nous accomplissons et par conséquent, nous incarnons notre propre chef d’œuvre car nous l’avons dessiné ainsi…


Si vous avez aimé cet article, voir aussi les articles :

Art coaching, l’accompagnement par les arts

Un dessin pour un dessein

 

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin