Si vous voulez commencer au début de l’article: L’art intuitif expliqué ! (1ère partie)

L’intuitif et le créatif

Mais attention, l’art intuitif ne nous apprend pas à être d’emblée créatif. Il libère notre Soi créatif : ce potentiel qui réside en nous de créer… de créer notre propre chef d’œuvre, celui de notre vie !  Fondamentalement avec l’art intuitif, nous n’avons point besoin de quelqu’un pour nous dire comment le faire car c’est en nous; et avec de la pratique, nous pouvons constater par nous-mêmes ce qui bloque notre créativité vers la création (par exemple : le perfectionnisme, la comparaison ou le besoin de validation). L’art intuitif nous donne le courage d’explorer, d’expérimenter et prendre des risques… bref, de passer à l’action en faisant confiance à notre intuition !

En parlant d’intuition, celle-ci se manifeste dans le processus à travers une série de ressentis, d’imageries, de synchronicités et d’énergies qui convergent dans une direction et établissent les lignes directrices pour mener notre vie plus allègrement et évoluer vers notre bonheur… Etre intuitif implique d’être toujours à l’écoute pour percevoir, faire confiance et agir !

C’est aussi un moyen de faire remonter l’inconscient au conscient. Nous pouvons trouver les solutions qui nous conviennent le mieux et faciliter notre propre création. Par ce biais, nous nous dédions à devenir plus vivant et vivre pleinement. Cette approche nous permet de nous ouvrir à nous-mêmes et non seulement à ce que nous voulons voir ou ressentir, mais à tout ce qui nous met dans notre zone d’inconfort afin d’évoluer intérieurement.

Pour en revenir à l’art intuitif, le plus important c’est se dévouer à faire confiance à l’énergie créatrice qui sommeille en nous et plus globalement parlant, à notre intuition, bref… à la vie en soi !

La vraie notion de l’art intuitif

J’aimerai préciser que l’art intuitif n’est pas uniquement de l’art abstrait. L’art intuitif ne sous-entend pas que c’est chaotique, désordonné, aléatoire. Cela ne veut pas dire non plus qu’on peint ou dessine toujours avec la main non-dominante. Cela implique encore moins de devoir systématiquement créer que de belles choses et que le résultat aura toujours un sens positif. Et enfin l’art intuitif est vraiment une forme d’art expressive et personnelle parce que tout le monde peut le faire.

Effectivement l’art intuitif n’est pas concerné par l’esthétisme, mais plutôt par l’exploration de nos nombreuses facettes.  A la différence de l’art thérapie, il n’est pas nécessaire non plus d’analyser les émotions qui surgissent de notre réalisation et de remonter dans le passé pour le ressasser. Il s’agit davantage d’accepter que ces émotions apparaissent dans notre art à ce moment précis et d’en voir le lien avec notre histoire personnelle et actuelle. Cela dit, en art intuitif, il est conseillé de laisser émerger ce qui doit surgie et le laisser s’exprimer en toute beauté et nous impacter sans trop mentaliser… l’énergie qui s’en dégage nous donnera l’élan dont nous avons besoin pour ce qui est nécessaire de faire, si besoin.

Une exploration, une guidance, un processus

Pour terminer, j’aimerai mettre en avant que l’art intuitif est une exploration profonde de soi, une guidance intérieure, un processus de transformation où nous apprenons à mieux nous connaître et développer notre niveau de conscience pour accepter que notre beauté intérieure et notre potentiel inhérent s’expriment dans chaque création lorsqu’elle est réalisée à partir d’une perspective d’ouverture et de lâcher-prise créatif.

Et pour moi, voilà un des secrets au vrai épanouissement de soi !


Si vous avez aimé cet article, voir les articles:

L’art coaching, un accompagnement par les arts

Le dessin intuitif et la peinture intuitive expliqués

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin